Projet
Klēsis est une revue philosophique en ligne dont l’objectif est d’offrir un aperçu sur les recherches en cours, notamment au sein des universités françaises, francophones et européennes, et de contribuer à la « vie » philosophique sur des sujets divers et variés.
La revue existe depuis 2006. Elle est animée par une équipe de jeunes chercheurs français aidée de collaborateurs étrangers et encadrée par un comité scientifique international. En 2010, la revue compte une quinzaine de numéros et presque une centaine de contributeurs. (Lire la suite)
Rédaction
Co-éditeurs:
Christophe Miqueu (Bordeaux IV – IUFM d'Aquitaine)

Sylvain Camilleri (UCLouvain / Montpellier III)

Patrick Ducray (Lycée français de Barcelone)

Secrétaire de rédaction:
Emilie Charonnat (Montpellier III)
Contact
Les manuscrits doivent être adressés à l’attention du comité de rédaction par courrier électronique à l’adresse klesis_revue@yahoo.fr

 

 

Les personnes qui souhaitent soumettre un texte à la revue sont invitées à lire les points suivants :

 

 

En général :

- Klēsis publie des articles, des traductions, des notes critiques et des recensions.

- Les contributions proposées seront inédites. Des exceptions sont possibles dans certains cas, qui seront discutés entre les auteurs et la revue.

- Klēsis publie des textes en français, anglais et allemand, et peut dans certains cas étudier les possibilité de publier en d’autres langues.

- Les manuscrits doivent être adressés à l’attention du comité de rédaction par courrier électronique à l’adresse klesis_revue@yahoo.fr

- Les manuscrits devront être envoyés en formats lisibles par le traitement texte Word. Prière de ne pas envoyer de documents en PDF. 

- Dans la mesure du possible, les articles ne dépasseront pas 15000 mots. 

- Dès réception de leur proposition, les auteurs recevront un courrier électronique de la revue accusant bonne réception de leur manuscrit. 

- La revue fait son possible pour évaluer les textes (et les publier) dans un délai raisonnable. En règle générale, une évaluation prend entre huit et dix semaines.

- L’évaluation et la publication demandent d’autant moins de temps que les auteurs prennent en considération les points nommés ci-dessus et ceux qui suivent quant à la présentation de leur texte.

- Les textes reçus par la revue sont évalués par deux membres du comité de rédaction, voire par un ou plusieurs membres du comité scientifique si cela semble nécessaire. Les évaluateurs ne connaissent pas le nom des auteurs et inversement.

 

Présentation des manuscrits :

- Texte en Times New Roman 12.

- Notes, en Times New Roman 10, placées sous le texte et numérotées de 1 à n.

- Pagination des manuscrits insérée en bas à droite, de 1 à n.

- Interligne de 1, 5.

- Les citations dans le corps du texte doivent être indiquée par un retrait avec une tabulation 1, 25 et le texte mis en taille 11, entre guillemets. Ex. :

« Pourquoi perdu ? Parce que la nature du réel est le changement, le mouvement, le temps, la création, suivant l’exigence bergsonienne que Deleuze a bien entendue. Identifier le réel consiste à se couper du réel, à l’occulter et à n’avoir autour de soi qu’une multiplicité de petits miroirs, et en soi autant de névroses. Et retrouver le monde, nous allons voir que c’est aussi ce que Deleuze et Guattari nomment défaire le visage, retrouver le monde c’est créer ».

- A noter : les guillemets, que ce soit dans les citations mises en retrait ou dans le corps du texte ou dans les notes de bas de page, sont toujours à placer avant le point. Et le numéro de la note de bas de page, s’il y a lieu, s’insère entre le guillemet qui referme la citation et le point. Ex. :

« Pourquoi perdu ? Parce que la nature du réel est le changement, le mouvement, le temps, la création, suivant l’exigence bergsonienne que Deleuze a bien entendue. Identifier le réel consiste à se couper du réel, à l’occulter et à n’avoir autour de soi qu’une multiplicité de petits miroirs, et en soi autant de névroses. Et retrouver le monde, nous allons voir que c’est aussi ce que Deleuze et Guattari nomment défaire le visage, retrouver le monde c’est créer » 17.

- Les guillemets intérieurs, i.e. qui prennent place à l’intérieur d’une citation, sont à indiquer comme suit : « …“xxx”… ». Ex. :

« Pourquoi perdu? Parce que la nature du réel est le changement, le mouvement, le temps, la création, suivant l’exigence bergsonienne que Deleuze a bien entendu. Identifier le réel consiste à se couper du réel, à l’occulter et à n’avoir autour de soi qu’une multiplicité de petits miroirs, et en soi autant de névroses. Et retrouver le monde, nous allons voir que c’est aussi ce que Deleuze et Guattari nomment “défaire le visage”, retrouver le monde c’est créer ».

- Normes de citation (à lire avec attention) – Exemples :

Livre :

G. Deleuze, Dialogues, Paris, Flammarion, 1996, p. 52.

 

Extrait d’un ouvrage collectif :
A. Sauvagnargue, « Deleuze. De l’animal à l’art », in La philosophie de Deleuze, Paris, PUF, 2004, p. 147.

 

 Article de revue :

F. Brahami, « Fétichisme et politique positive », in Archives de Philosophie, 70/1, 2007, pp. xx.

 

Nota bene:

- Les normes de citation restent les mêmes avec les travaux en langues étrangères.

- Les auteurs qui utilisent de mots grecs, arabes, hébreux ou autres sont priés de nous transmettre les polices correspondantes avec leur envoi.

- Les auteurs qui proposent des textes dans une langue qui n’est pas leur langue maternelle sont invités à les faire soigneusement relire auparavant.

Si vous avez des questions ou si vous avez besoin de plus de détails, contactez-nous à l’adresse klesis_revue@yahoo.fr

À paraître
klesis
« Peter Singer »
2014

Avant dernier numéro